Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy

It’s nice to know that political incoherence isn’t an Anglo-Saxon monopoly.

«Je voudrais leur dire qu’on a reçu le coup de pied au derrière mais que c’est pas parce que vous voulez renverser la table que vous descendez de la voiture dont vous vous abstenez de choisir le chauffeur.»

“I want to let them know that we got that kick in the arse but that it’s not because you want to turn the table that you get out of the car whose driver you’ve given up choosing.”

Décryptage à Libération